Les joueurs des années 80 ont pu toucher au titre Altered beast qui est sorti sur la plateforme Megadrive. Ce titre fait partie des précurseurs du type beat’em all et a laissé une empreinte indélébile dans le domaine du jeu vidéo. C’est donc sans surprise que l’on se soit encore intéressé à ce titre qui a eu une version remix en quelque sorte puisque les plateformes PS3, XBOX 360, Wii et PS2 ont pu en bénéficier. Voyons alors de quoi est faite cette effervescence et je vous préviens on est loin d’un Mad Max 2016 ou encore d’un The Last Guardian, a découvrir sur http://gogonlinegames.com

Revoyons le jeu

Afin de pouvoir apprécier le jeu et donner un avis, il faut d’abord bien le connaître. Clairement, c’est Sega qui a développé ce jeu qui est sorti pendant le courant de l’année 1989. Le concept de ce titre se focalise sur la mythologie grecque. Comme un ancêtre du jeu god of war, le titre Altered beast est un beat’em all pur et dur. Les joueurs y incarneront un héros qui a été ressuscité par Zeus. Ce personnage principal aura, par la suite, pour rôle d’aider la sœur du roi de l’Olympe, Athena, face à une quête spécifique. Dans ce cadre, les joueurs devront affronter des hordes entières de morts vivants ainsi que de démons. Bien sûr, chaque niveau se terminera avec l’affrontement d’un boss. Le héros dispose aussi de la capacité de se transformer en bête sauvage ce qui aura pour effet d’augmenter considérablement ses capacités défensives et offensives.

Un jeu culte

Dans le jeu, l’écran principal annoncera déjà la couleur face à ce jeu. Ce sont des animaux étranges sculptés dans de la pierre digne de la période romaine qui orneront d’emblée le jeu. C’est dans un ancien cimetière que l’histoire commencera avec des tombes en guise de décors. C’est le dieu des dieux qui nous réveillera alors afin de lui venir en aide. La mission qui nous incombera sera de sauver la fille de Zeus qui a été kidnappée par un vilain. C’est alors que débutera des combats contre des créatures très dynamiques. C’est avec les commandes basiques que les joueurs interagiront avec les mouvements du héros aussi. Clairement, seuls 3 boutons seront nécessaires afin de jouer. On y trouvera le coup de poing, le coup de pied ainsi que le saut.

Varié et limité

Bon, le tableau est assez limité puisque les joueurs n’en disposeront que de 5 en tout. Seulement, il est quand même plaisant de voir qu’ils sont tous aussi variés les uns que les autres. Le héros que l’on incarnera avancera au fur et à mesure du jeu tant bien en intérieur qu’en extérieur. Le décor sera alors diversifié à l’instar des différentes grottes, des temples. Bien sûr, à chaque tableau correspond à une transformation spécifique. Le héros pourra alors se transformer en dragon, en loup-garou, en ours, en homme-tigre ou encore loup-garou doré. Pour la version japonaise du jeu, d’autres transformations sont disponibles. C’est pour battre les bosses de fin de niveau que ces transformations verront leurs réelles utilités. Il faut dire aussi que lorsqu’on trouve enfin le point faible du boss, le combat ne durera plus que quelques secondes.

altered-beast-megadrive

Altered beast : avis sur le jeu de megadrive