Les premières ébauches de Gravity rush ne sont pas dépourvues d’intérêts. Dirigé par Keiichiro Toyama, à qui l’on doit Silent Hill (PS3), ce jeu vidéo est considéré encore aujourd’hui le plus performant sur Playstation Vita, le must have. En effet, il est présent sur ce support depuis 2012. Sony a cru bon de bonifier cette version avec la version Gravity Rush Remastered en exclusivité sur PS4. La deuxième version dont la sortie est prévue en janvier 2017 ne se départit pas de l’ensemble de l’original avec tous les DLC sortis sur PS Vita.

Présentation de Gravity Rush 2

Autant vous prévenir on est loin de l’ambiance bon enfant de ce jeu. Dans ce divertissement original, le joueur aurait à incarner Kat, une fille blonde qui ne se souvient pas de son passé. Elle ne met pas de temps pour découvrir que son quotidien va changer car elle dispose de pouvoirs extraordinaires de gravitation – que l’on peut apprendre dans le tutoriel – qui fait qu’elle peut inverser la gravité et ce grâce à sa rencontre avec un chat. Or son arrivée dans la cité imaginaire correspond à l’apparition des tempêtes gravitationnelles étranges et des créatures effrayantes qui terrorisent la population. En exerçant son talent, Kat participe à des combats corsés au cours desquels elle peut se perfectionner en ramassant les cristaux violets éparses dans la ville. Le joueur aurait à jongler avec l’espace, à trouver ses repères afin que Kat se serve de son pouvoir à inverser la gravité. Dans cet univers futuriste au style manga, les graphismes et le scénario du jeu ne manquent pas d’allure. Pour venir à bout des missions à compléter, les développeurs ont pris soin de mettre à la disposition des joueurs des contenus téléchargeables payants (DLC).

gravity-rush-2-revue

L’expérience de la gravité.

Entièrement fondé sur la gravité, Gravity Rush s’avère moins compliqué qu’il n’y paraît, une fois qu’on maîtrise les compétences de Kat. Autrement, on risque d’être complètement perdu. Pour ce, on appuie sur la gâchette droite pour passer en impesanteur puis on bouge la console pour sélectionner la direction où on veut aller. En appuyant de nouveau sur la gâchette, Kat va dans la direction sélectionnée et retombe sur ses pieds. Pour viser les points faibles de ses adversaires, un objet ayant l’air de boule de cristal, l’héroïne peut utiliser ses capacités gravitationnelles en donnant un coup de pied à cet objet. On peut également glisser de doigt sur son écran tactile pour éviter les attaques des ennemis. Le jeu est assez fluide avec un aspect BD plaisant. 4 jours sont nécessaires pour découvrir le jeu original or il ne suffit que 3 jours tout au plus pour s’imprégner de la réédition (Remastered) et de ses 3 packs. La deuxième édition promet d’être un épisode plus assumé et plus poli où il y a plus de magnétisme dans l’aspect des protagonistes par exemple quand Kat descend dans la ville flottante. La bande-son et l’animation seront perfectionnées, les producteurs ont pris aussi soin d’accompagner la version sur PS4 avec des mélodies captivantes et des animations bluffantes. Wait and see.

Mon avis sur le jeu Gravity Rush 2